Il y a fort longtemps, dans l’Italie des princes, un homme créa un jeu de cartes. 

Certains disent que son jeu servait à raconter des histoires. 

Le perdant devait distraire l’assemblée avec un nouveau récit. Toujours plus truculent. Toujours plus créatif. En s’inspirant des cartes tombées sur la table. 

Plus tard, avec ce jeu, on se mit à dire la bonne aventure. Il devint même un des piliers de l’art divinatoire en Occident. 

Ce jeu s’appelle : le tarot. 

On appelle ses cartes : les arcanes. 

Car nul à ce jour n’a su percer leur mystère.

Tout ce qu’on peut en dire, c’est qu’elles sont emplies d’allégories, de symboles, de représentations de moments clés de la vie humaine : l’amour, la mort, la trahison, l’espoir… De personnages fascinants venus de notre lointain passé : le fou, le bateleur, le diable…

De quoi dire mille et un contes. 

Isabelle Nadolny a donc fait avec elles comme les princes de la Renaissance, elle s’en est inspirée pour écrire des histoires. Des histoires créées avec la collaboration de Peter Tournier … et du tarot de Marseille dont les tirages de cartes ont inspiré les péripéties et les personnages. Des histoires contées, jouées et chantées par Isabelle Nadolny et, cette année, pour la première fois pour le Tarot Festival, accompagnées en chant et en musique par Reynald Halloy.


Contes des arcanes : LA Lune

La LUNE

Salle PORTHOS

Samedi 24 Septembre à 17h : Contes des arcanes en musique /   Isabelle Nadolny et Reynald Halloy

Spectacle d’une heure

Avec le XVIIIe arcane, La Lune, nous entrons dans le royaume de la nuit. Moment de l’imaginaire et du songe, de l’éveil des peurs et des ombres. C’est la perte des repères, les frontières entre « réalité » et « imagination » se troublent. C’est la carte des artistes, des voyants, des médiums. 

Avec la Lune, nous découvrons l’histoire de Victor : la destinée de ce peintre hors normes, artiste, occultiste, magicien, avait de quoi inspirer le plus beau des contes. Traversons les péripéties d’une vie où se mêlent l’imaginaire des contes roumains, le spiritisme, la magie, les douleurs de l’exil, la rencontre avec l’art, la perte d’un œil, la rencontre avec les surréalistes, la guerre, mais surtout la force incommensurable de la création et la vie à tout prix ! 

Contes des arcanes : Le Fou

Le FOU

Dimanche 25 Septembre à 16h30  : Contes des arcanes avec Isabelle Nadolny

Salle PORTHOS

Spectacle d’une heure

Avec l’arcane Le Mat, nous sortons des sentiers battus… pour le meilleur, ou pour le pire ! C’est la carte des errants, génies, prophètes, visionnaires, bouffons, ou fous… 

Les gens considèrent souvent comme étrangers ou fous ceux qu’ils ne comprennent pas. Comme Claude, jeune homme dont la curiosité et l’intelligence effraie. Ce fut le cas de sa mère qui l’a abandonné, et des Jésuite qui l’ont recueilli. 

Découvrons l’incroyable histoire de ce jeune homme précoce et génial qui va, par un appétit insatiable de découvertes, traverser le XVIIIe siècle et y côtoyer les plus grandes figures : du marquis de Sade au roi Louis XV. Claude transgressera tous les tabous, repoussera toutes les limites. Jusqu’à quel point ? 

Conteuse, auteure, actrice, historienne, tarologue … Isabelle Nadolny réunit ses différentes « cartes » après un long chemin d’expériences et d’apprentissages, pour proposer aujourd’hui plusieurs activités : spectacles de conte et de théâtre, conférences sur l’histoire du tarot et ateliers de cartomancie historique, et ses ateliers pour pratiquer l’art de conter et d’écrire des histoires. Dans ses ateliers, voyager dans l’univers des histoires et du tarot permet, à qui le souhaite, de commencer un voyage vers lui-même… 

Les spectacles d’Isabelle Nadolny et sa conférence sur l’histoire du Tarot seront accessible avec le Pass d’entrée au Festival. Néanmoins, une participation en conscience vous sera proposée lors des représentations.